windows10_password

Windows 10 : Microsoft veut (enfin) nous débarrasser des mots de passe

Qui ne s’est pas arraché les cheveux à cause d’un mot de passe oublié ? Nous sommes submergés par des “passwords”, qu’on nous impose de plus en plus compliqués. Cela augmente le risque de ne pas assez les diversifier et de ne pas en changer régulièrement. Mais on ne peut pas non plus passer sa vie à changer ses identifiants ! N’en déplaise au Chief Security Officer qui rôde dans les bureaux à l’affût d’un poste de travail non verrouillé ?.

Heureusement, le mot de passe, ce vieux de la vieille de l’informatique, devrait peu à peu disparaître de nos vies. Ouf. En tout cas, Windows planche là-dessus. En effet, les mots de passe non sécurisés seraient responsables de 80% des cas de piratage (rapport 2017 de Verizon) ! En gros, le mot de passe sécurisé est un bidule qui embête tout le monde, donc la majorité des gens ne respecte pas les consignes, et donc… Les mots de passe sont toujours trop faibles et aisément crackables. Conclusion : l’humain est victime d’une conspiration, il faut changer de techno et lui faciliter la vie.

Pour éviter à l’utilisateur la gestion de multiples mots de passe complexes au quotidien, il est nécessaire de lui permettre de fournir des informations d’identification ne pouvant être ni piratées, ni cassées ni non plus volées.

C’est dans ce but que Microsoft travaille sur l’authentification multi-facteurs ainsi que sur la biométrie. En effet, il est bien plus facile de se faire scanner le visage ou de donner une empreinte digitale pour se connecter à un appareil plutôt que de saisir une rébarbative chaîne de chiffres et de lettres extraits de notre mémoire. Quelle belle brochette de fainéants nous faisons, tout de même…

D’ores et déjà, plus de 47 millions d’utilisateurs se servent de la connexion biométrique via Windows Hello de Microsoft et Windows Hello for Business est déployé dans plus de 5.000 entreprises.
Pour éviter les mots de passe, il est aussi possible d’utiliser son smartphone. On peut ainsi se connecter à son compte Microsoft sans saisir de password grâce à l’application mobile Microsoft Authenticator.

Evidemment, changer de solution doit être facile à mettre en place et surtout transparent en termes de prix, sinon la révolution ne se fera pas sans heurts. Il faut aussi réussir à changer les habitudes des utilisateurs et vaincre la réticence à fournir des données biométriques.

En attendant un monde numérique idéal libéré du carcan des mots de passe, pouvez-vous devinez ce mot de passe ? —> “w**ove****m***et” ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply