WhatsApp trop moderne pour les vieux Nokia

WhatsApp, la célèbre messagerie instantanée que vous utilisez surement sinon vous ne seriez pas en train de lire ceci, poursuit son patient travail de nettoyage et de mise à jour. Entamée dès l’année 2015, elle concerne depuis le début 2019 tout un lot de vieux appareils Nokia. Désormais, ils ne peuvent plus utiliser l’application.

La liste des appareils concernés

La liste des nanards trop ringards pour supporter WhatsApp ne concerne cette année que des modèles de mobiles Nokia. Rappelons que l’an dernier, ce furent les BlackBerry OS, BlackBerry 10, Windows Phone 8.0, Nokia S60, iPhone 3GS/iOS 6, qui furent décrétés trop obsolètes pour faire tourner l’application de chat.

Cette année, la liste des bannis est longue comme un jour sans pain :

– Nokia 206, 208, 301, 515,
– Nokia Asha 201, 205 Chat Edition, 210, 230, 300, 302, 303, 305, 306, 308, 309, 310, 311, 500, 501, 502, 503,
– Nokia C3-00, C3-01, S40, X2-00, X2-01, X3-02 et X3-02.5.

Nokia étant une marque très appréciée de par le vaste monde, il se murmure en coulisses qu’un milliard de ces mobiles seraient encore en circulation.

Si vous êtes l’heureux possesseur d’un de ces modèles, vous ne pouvez donc plus vous servir de WhatsApp. Si vous comptiez récupérer celui de votre arrière-grand-père, tournez-vous plutôt vers un téléphone plus récent reconditionné par Back Market si vous souhaitez chatter à bâtons rompus via cette appli.

Mais pourquoi ce grand ménage chez WhatsApp ?

Ce terrible ostracisme repose, vous vous en doutez, sur des contraintes techniques. D’une part, ces mobiles ne possèdent pas les capacités minimales pour supporter les fonctionnalités actuelles ou futures de la messagerie. De plus, depuis 2009, date de lancement de WhatsApp, l’univers des systèmes d’exploitation a bien évolué. A l’époque, près de 70 % des smartphones étaient des BlackBerry et Nokia. Aujourd’hui, Google, Apple et Microsoft trustent le marché avec 99,5 % des ventes… Et les Nokia tournent désormais sous Android, l’OS de Google… Enfin, optimisation oblige, ne plus assurer le support des vieilles bécanes permet de facto de mettre plus de monde sur le support des systèmes d’exploitation modernes Apple, Android et Windows.

Et l’an prochain ?

Le planning prévisionnel de WhatsApp nous indique que le 1er février 2020 une nouvelle fournée de smartphones ayant bien vécus seront également passés dans la colonne « vieux débris qui nous font perdre notre temps et notre argent ». Il vous reste donc 11 mois pour vous y faire, si vous possédez actuellement un téléphone portable fonctionnant sous Android 2.3.7 ou précédent, ou un iPhone équipé du système iOS 7. De plus, cela concernera également tous les iPhone 4 ou les iPhone précédents.

Ainsi va la vie dans le méga-monde des applications mobiles, l’obsolescence applicative danse de concert avec l’obsolescence technique, et nous entraîne malgré nous dans un tourbillon sans fin. Mais au fait, et si on se passait de WhatsApp ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply