Top 5 des meilleures marques de smartphones européennes

Les smartphones de marques asiatiques et américaines ont le vent en poupe et se partagent joyeusement les parts du marché des téléphones portables. Pourquoi ? Eh bien parce que ces multinationales (on parle de Samsung, Huawei, Xiaomi ou encore Apple), misent sur un maximum de rendement et s’appliquent à réduire drastiquement les coûts de production en délocalisant la fabrication en Asie. Si vous préférez vous orienter vers un smartphone Made in Europe, c’est à dire conçu et fabriqué en Europe, que ce soit pour des raisons d’éthique, écologiques ou de sécurité, ce Top 5 vous aidera certainement à trouver votre bonheur. 

Et c’est parti pour un petit tour d’horizon européen.

1. Fairphone

Mis au point par une startup néerlandaise, le Fairphone de la marque éponyme a fait une arrivée triomphante sur le marché des smartphones en 2013, avec pour objectif de produire des appareils éthiques et respectueux de l’environnement. Les principaux avantages du Fairphone sont sa modularité (toutes les pièces sont changeables en toute simplicité) et ses conditions de fabrication, puisque contrairement à la plupart des mobiles que l’on trouve dans les magasins, les matériaux constituant le Fairphone sont scrupuleusement sélectionnés pour garantir une production la plus responsable possible. La société revendique ainsi sa ferme volonté de transformer l’industrie électronique en profondeur, tant sur son impact écologique que sur les conditions de travail dans les mines et les ateliers d’assemblages.

2. Gigaset

Passons au « Made in Germany » avec la marque Gigaset qui propose des smartphones fabriqués et assemblés dans une usine en Allemagne de l’ouest et plus précisément dans la ville de Bocholt.

Avec une production de plus de 6000 appareils par semaine, et bien que la plupart des composants proviennent de Chine, les parties en plastique et les coques sont quant à elles directement fabriquées sur place. L’avantage de cette production locale réside dans la souplesse et la rapidité de livraison possible dans les pays européens et l’automatisation permet à la marque allemande de proposer des smartphones à des prix ultra compétitifs (moins de 300 euros pour un appareil neuf).

N’ayant rien à envier à ses concurrents asiatiques et américains, Gigaset propose des smartphones fonctionnant sous Android et les derniers nés de la marque affichent de belles performances que l’on peut facilement comparer aux modèles haut de gammes des multinationales : double capteur photo, recharge sans fil, reconnaissance faciale, etc.

Si comme nous vous êtes soucieux de réduire votre impact environnemental, vous allez à coup sûr être séduit par le port double SIM qui évite l’usage de deux mobiles et par la batterie amovible à grande capacité que contiennent les smartphones de la marque.

Et attention, cerise sur le gâteau ! Tous les appareils sont livrés dans des boîtes fabriquées avec 95 % de carton recyclé et les 5 % restants sont issus d’une production locale de forêts allemandes éco-responsables. L’intérieur de la boîte ne contient aucun plastique, ni pour l’emballage du smartphone, ni même pour celui des accessoires. Rien, pas un gramme ! 

3. Archos

La marque Archos, qui est n’est autre que l’anagramme de Crohas, du nom de son créateur, Henri Crohas s’est lancée sur le marché des smartphones en 2013, et Cocorico, c’est une société française qui a été fondée en 1988 en Essonne !

Pionnière dans l’Électronique Grand Public depuis plus de 25 ans, la marque française peut se vanter d’être un précurseur d’Android puisque c’est elle qui a mis sur le marché les premières tablettes Android.

S’efforçant de toujours proposer des appareils accessibles aussi bien en termes de prix que de prise en mains, Archos mise tout de même sur son identité française pour étendre ses activités déjà bien installées sur le marché des smartphones d’entrée et de milieu de gamme vers des produits plus haut de gamme.

4. Nokia

Premier constructeur mondial de téléphones mobiles de 1998 jusqu’en 2011 avant de se faire détrôner l’année suivante par Samsung, Nokia est une multinationale finlandaise qui a été rachetée par le géant Microsoft en 2013. En 2014, la multinationale de Bill Gates décide d’arrêter de commercialiser ses smartphones sous la marque Nokia et c’est bien dommage car l’entreprise, qui est restée propriétaire de la marque, a choisi en 2016 de confier son utilisation pour les appareils HMD Global Oy, autre entreprise finlandaise fondée par d’anciens cadres de Nokia Corporation. Des smartphones sont depuis commercialisés sous Android et deux ans seulement après le rachat de la licence d’exploitation de la marque, HMD Global aurait commercialisé plus de 70 millions de mobiles Nokia ! Comme quoi !

HMD Global ne devrait d’ailleurs plus tarder à sortir le très convoité Nokia 8.3 5G, premier smartphone haut de gamme 5G qui promet de belles performances. Ce modèle sera disponible dès cet été en Europe au prix de 599 euros.

5. Wiko

Wiko est une marque de téléphonie mobile créée en 2011 à Marseille par Laurent Dahan. Il s’agit là encore d’une entreprise française mais la marque est aujourd’hui détenue à 100% par la société chinoise Tinno Mobile.

Wiko a le mérite de proposer aux consommateurs des produits à des prix très abordables et de qualité avec une bonne autonomie ainsi qu’une grande robustesse. Les smartphones de la marque font par ailleurs partie des plus accessibles sur le marché puisqu’il est en effet facile de trouver des modèles neufs à moins de 100 euros. De plus, certains sont équipés pour accueillir deux cartes SIM.

Wiko mise beaucoup sur le Made in France en basant sa communication sur cet argument mais les pièces détachées et l’assemblage sont exclusivement chinois. Les équipes françaises quant à elles sont chargées de travailler sur l’élaboration du cahier des charges, la communication et la commercialisation des appareils.  

Bien que nous soyons aujourd’hui habitués aux grandes marques américaines et asiatiques, les consommateurs ont malheureusement tendance à oublier qu’il est possible de consommer plus local avec des smartphones qui n’ont rien à envier à leurs concurrents et qui souvent sont beaucoup plus enclins à diminuer l’impact carbone.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.