Samsung, l’emballage écologique et l’emballement eco-friendly

Oyez, oyez, citoyens de la planète (en péril) ! (roulement de tambour) Samsung communique actuellement sur sa nouvelle politique éco-friendly. Back Market est fan !

Emballer, c’est du bio

Le constructeur coréen lance un programme de remplacement du plastique d’emballages par des matériaux plus écolo ou moins nocifs pour l’environnement. Dès ce début 2019, Samsung s’engage ainsi à utiliser du papier, du plastique recyclé, du plastique basé sur du bio. Cela concerne les emballages de tout produit ou accessoire : smartphones, tablettes, objets connectés mais également produits électroménagers.

Le papier ? Seules des fibres certifiées par des organisations adhoc sera utilisé. Le plastique protégeant l’électroménager ? Ce sera désormais du plastique recyclé à partir de déchets. Les sacs ? Ils contiendront des matériaux recyclés, de l’amidon ou de la canne à sucre.

Très belle initiative que nous saluons bien bas, Samsung allant même jusqu’à supprimer les finitions brillantes de ses chargeurs par des finitions mate afin de bannir les films plastique de protection.

 

Une vague eco-friendly chez les géants de la tech

Eco-friendly, ce mot à la mode est devenu un argument marketing incontournable. Les géants de l’industrie le savent bien. Aussi rivalisent-ils désormais sur ce terrain-là également. Transformer une image de gros pollueur en entreprise vertueuse est devenu crucial pour gagner/conserver des parts de marché, tant la conscience écologique du public progresse à grands pas.

Ainsi problèmes environnementaux, épuisement des ressources naturelles, traitement des déchets, pollution, recyclage, font maintenant partie de leurs réflexions, et les moyens de production et de distribution sont visés par une stratégie dite « écologique ». Le recyclage des ressources, la réduction de la pollution générée par les produits, l’adoption de matériaux « verts » ou plus respectueux de l’environnement sont des objectifs annoncés. Samsung Electronics explique même que cette politique eco-friendly se fera même si cela engendre une augmentation des coûts. Bonheur.

D’autres big firms font de même. Qui n’a pas entendu parler du 100 % énergies renouvelables claironné par Apple et promis par Facebook ? De nombreux datacenters s’(auto)-proclament « verts », ce qui est un non-sens. Plus crédibles, les efforts portés sur l’utilisation de matériaux remis dans le circuit, comme les récents MacBook Air et Mac Mini intégralement produits avec de l’aluminium recyclé.

Naturellement, toute politique de réduction des impacts environnementaux est bonne à prendre. Et vous, êtes-vous particulièrement sensibles aux arguments eco-friendly pour vos achats ou usages high-tech ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply