Réalité virtuelle, augmentée, et mixte – De quoi parle-t-on vraiment ?

Jeux vidéos, apps, outils marketing … Les nouvelles technologies de simulation virtuelle sont aujourd’hui sur toutes les lèvres et leurs domaines d’application ne semblent pas connaître de limite. Et pourtant, quand il s’agit de distinguer concrètement réalité virtuelle, augmentée et mixte,  et bien … disons-le franchement, on est bien moins à l’aise sur le sujet.

Heureusement, Back Market est là pour vous aider à y voir plus clair. 


Réalité virtuelle (VR)

La réalité virtuelle est ce qu’on peut considérer comme la plus immersive des trois technologies.

En effet, la réalité virtuelle plonge littéralement l’utilisateur dans un monde virtuel en trois dimensions, dans lequel il est possible d’évoluer et d’interagir. L’expérience est donc la plus riche et la plus intense d’un point de vue sensoriel puisqu’en plus de la vue, l’ouïe est également sollicitée, contrairement à la réalité augmentée ou mixte.

Pour pouvoir profiter de cette technologie, il faut nécessairement porter un casque compatible dans lequel sont projetées les images virtuelles devant les yeux de l’utilisateur.

Bien que l’on associe souvent cette technologie aux jeux vidéos, les entreprises semblent également utiliser l’immersion pour attirer de nouveaux clients. C’est le cas  du groupe hôtelier Marriott qui, pour donner envie aux consommateurs de s’offrir des vacances de rêve, a crée  une expérience en réalité virtuelle permettant de visualiser des endroits paradisiaques comme Hawaii à 360°:


Réalité augmentée (AR)

A l’inverse de la réalité virtuelle, la réalité augmentée utilise le monde réel pour y afficher des informations ou des animations (en 2D ou 3D), avec lesquelles l’utilisateur va pouvoir interagir.

Pour faire simple, la réalité augmentée représente une superposition d’un contenu numérique dans le monde réel. On ne t’oubliera jamais, Pokemon Go.

Pour utiliser cette technologie, un appareil spécifique est nécessaire, à l’instar de la réalité virtuelle. Il peut s’agir encore une fois d’un casque (ou de lunettes) mais il s’agira le plus souvent d’un intermédiaire disponible à portée de main tel qu’un smartphone ou une tablette.

L’application IKEA Place est un très bon exemple de réalité augmentée, où il est possible de visualiser un meuble IKEA dans son salon avant de l’acheter, à travers son smartphone:


Réalité mixte (MR)

Sans grande surprise, on peut considérer la réalité mixte comme la fusion du monde réel et d’un monde virtuel. Ce mélange produit à lui seul un nouvel environnement où les objets physiques du monde réel et numériques du monde virtuel coexistent et peuvent interagir en temps réel.

Cette technologie est celle qui se rapproche le plus de la forme d’un hologramme. Ça y est, on est dans le futur 🙂 . Contrairement à la réalité augmentée, cet “hologramme” crée prend totalement conscience de la réalité en s’intégrant parfaitement dans l’environnement.

A ce jour, il n’existe qu’un seul dispositif, crée par Microsoft permettant de visualiser cette technologie: Il s’agit des lunettes Hololens que l’on vous laisse découvrir dans cette vidéo digne de la bande annonce du prochain Marvel:

A 3000$ la paire, il faudra quand même encore attendre quelques années avant que cette technologie ne se démocratise.

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply