téléphone responsable et écologique

Quelle marque de smartphone est la plus écologique et responsable ?

Les nouvelles technologies font partie de notre quotidien et leur impact sur nos vies ira à priori crescendo. Malheureusement, mais vous devez déjà le savoir à force de lire nos articles, le secteur du numérique pollue. Il pollue et il n’est pas vraiment un modèle d’éthique non plus. L’industrie du smartphone en est un parfait exemple. 

Alors justement, quand on veut faire le choix d’un smartphone responsable, vers quelle marque devrait-on se tourner ?

Comment choisir un téléphone écologique et éthique ?

Quand vient le moment de choisir un smartphone, les consommateurs ne savent pas toujours à quel saint se vouer. Entre la performance brute, l’ergonomie, le design, la photo et le prix, quels critères privilégier pour être sûr de faire le bon choix ? Tout dépend bien évidemment des besoins de tout un chacun. Mais il y a un critère qui passe souvent à la trappe et qui devrait pourtant être au premier plan dans une industrie aussi polluante : l’impact environnemental du smartphone et les engagements responsables de la marque.

Entre les conditions de travail déplorable, l’épuisement de ressources rares et le rejet de matériaux toxiques dans la nature, la fabrication des smartphones ne fait pas seulement souffrir le compte en banque : il coûte aussi cher à la planète. Alors oui, les consommateurs se soucient de plus en plus de l’impact environnemental des produits high-tech, mais il est parfois difficile d’obtenir des informations claires et dignes de confiance sur les mesures prises par les marques dans ce domaine.

L’objectif de cette article est de faciliter vos recherches. Nous avons sélectionné pour vous des informations que nous jugeons pertinentes, mais nous vous invitons fortement à continuer vos recherches par vous même, pour vous faire votre propre avis.

Les marques de smartphones les plus responsables

Apple, Samsung, Huawei, mais encore Xiaomi, Nokia et Blackberry, quelle marque de smartphone est la plus responsable ? Réponse courte : selon le guide de l’électronique plus verte publié par Greenpeace en 2017, on retrouve parmi le haut du panier Fairphone et Apple.

Apple

La firme dirigée par Tim Cook communique allègrement sur ses mesures environnementales et les Sustainability Reports d’Apple sont généralement assez complets, tant sur les matériaux utilisés dans les derniers iPhone (et le pourcentage de matériaux recyclés) que sur les émissions de CO2, la consomation d’eau et de terres rares et on en passe. Parmi ces mesures, on compte notamment une consommation d’énergie provenant de plus en plus de sources d’énergies renouvelables et le respect de la directive RoHS, qui a pour objectif de limiter la présence des substances toxiques dans les appareils électroniques. Et ce n’est pas tout, puisque qu’aujourd’hui presque 100 % des fonderies d’Apple sont certifiées sans conflit.

Mais c’est surtout dans le domaine des droits du travail que l’engagement de la marque à la pomme peine à sortir du lot, principalement parce que la firme rejette encore la majeure partie de sa responsabilité sur ses sous-traitants et fournisseurs.

Fairphone

Fairphone est un cas à part, puisque la marque est ouvertement engagée sur ces sujets. Poser les bases d’un téléphone éthique, facilement réparable, avec des matériaux issus de filières du commerce équitable – dans la mesure du possible, l’entreprise est assez transparente là-dessus – est même sa raison d’être. L’entreprise néerlandaise mérite donc un article à part. Allez, on va même dire deux. 

Blackberry et Nokia

De manière plus surprenante, selon un classement des constructeurs de smartphones réalisé par The Ethical compagny organisation, Blackberry et Nokia font, eux aussi, partie du haut du panier en ce qui regarde le respect de l’environnement des droits de l’homme. Blackberry a même un score très impressionnant, ce qui place l’entreprise canadienne juste derrière Fairphone.

Ces marques qui ont un train de retard  

Parmi les leaders du marché des smartphones, certains ont encore quelques difficultés à implanter des initiatives durables dans leur processus de fabrication. Eh oui, vous vous en doutez, c’est le cas de marques très prisées comme Samsung ou Huawei

Samsung

Bon le moins que l’on puisse dire, c’est que Samsung ne brille pas par son engagement environnemental et social. Ne soyons tout de même pas mauvaise langue, l’entreprise coréenne fait des efforts : elle a par exemple fixé un objectif de réduction des gaz à effet de serre tout au long du cycle de vie de ses smartphones. 

L’effort est à saluer, c’est vrai, mais on a du mal à voir comment l’entreprise va s’y pendre puisqu’elle n’a pas encore prévu de moyens concrets pour augmenter la proportion d’énergies renouvelables. On sait également que la firme peine à réduire les substances dangereuses dans ses smartphones.

Quelques bons points quand même : la marque met en place des moyens pour identifier la provenance de ses matières premières et la majorité de ses fournisseurs sont certifiés sans conflit. L’entreprise semble concernée par les conditions de travail dans ses mines de matières premières et notamment du cobalt, principalement extrait en République Démocratique du Congo. Mais pareil, les mesures concrètes ne se bousculent pas.  

Disons que Samsung respecte tout juste les normes. En revanche, l’entreprise manque cruellement de transparence sur les mesures prises et envisagées pour l’avenir.

Huawei

Bien que l’entreprise chinoise ait mis en place des objectifs pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre, dans l’ensemble ses initiatives restent encore peu ambitieuses sur le long terme. La firme commence à peine à s’engager dans une démarche plus respectueuse de l’environnement. Par exemple, l’interdiction d’introduire des substances polluantes dans ses produits reste relativement récente.

En ce qui concerne son approvisionnement, la firme respecte les normes de la loi Dodd Frank, mais ne semble pas se soucier suffisamment des conséquences du boycott sur les revenus des populations dans les zones contrôlées par des groupes armés.

En fin de compte, la société reste silencieuse sur beaucoup de domaines et ne semble pas s’engager pleinement dans une démarche écologique et responsable. En somme, ce n’est pas le choix le plus écolo.

Alors, quelle marque de smartphone est la plus écologique et responsable ? Force est de constater que, sur l’ensemble, seulement quelques entreprises se démarquent réellement. Fairphone, bien sûr, restera le premier choix du consommateur responsable. C’est la seule marque qui soit totalement engagée sur l’ensemble des aspects qui font un téléphone responsable. 

De son côté, Apple a mis en place ces dernières années quelques mesures qui en font un très bon choix également. Et n’oublions pas Blackberry et Nokia.

Mais le smartphone a beau être le plus écologique possible, l’obsolescence logicielle causée par les mises à jour régulières pousse les consommateurs à mettre des téléphones vieux de quelques années, encore parfaitement fonctionnels, à la poubelle. D’où l’intérêt de jeter un œil aux alternatives libres à Android ou iOS si votre smartphone a été mis sur la touche.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Nico June 9, 2020 at 10:40 pm

    Les smartphone Apple sont peu réparables, certe solide au départ, mais il contiennent de l’obsolesence programmée et sont donc voué à la poubelle au bout de quelques années, alors qu’ils pourraient facilement être prolongé de plusieurs années. Apple a déjà été condamné dans ce sens aux USA (y compris ordinateurs portables).

  • Reply MARIAN COBOS May 7, 2020 at 5:22 pm

    Bonjour
    Je suis votre cliente fidèle et satisfaite ayant recommandé Back Market à des amis.
    Juste un petit mot pour souhaiter que vos beaux projets puissent aboutir car les clients pourront tous en bénéficier… sans oublier aussi que les prix aux clients sont tout aussi importants que la qualité et bien sûr, votre engagement dans la protection environnementale de notre planète.

  • Leave a Reply

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.