Pour que votre vie privée le reste

Il n’y a pas que Rihanna et Meghan Markle qui ont le droit au respect de leur vie privée. Vous n’y pensez sans doute pas au quotidien mais on parie que votre usage d’internet est l’équivalent d’un Paris-Strasbourg en string pour votre vie privée… Back Market vous donne quelques bons réflexes à adopter au quotidien pour préserver (au maximum) vos données personnelles.

Ne plus être passif sur les réseaux sociaux

Vous souhaitez restreindre les données personnelles dispersées aux quatre vents ? La première des actions à mettre en œuvre est de s’interroger sur votre usage des réseaux sociaux. Votre activité sur Facebook, Instagram, Twitter et autre est on ne peut plus publique… sauf mention contraire. Gardez donc en tête que chacun peut, avec plus ou moins de difficulté, voir ce que vous postez/likez et où vous apparaissez. Au-delà de votre profil, les réseaux sont des machines à collecter des données. C’est leur business model ! Pensez donc en pleine conscience à la façon dont vous les alimentez.

 

Repenser ses mots de passe

Vous ne disposez pas d’une seule et même clef pour votre voiture, votre appart, le cadenas de votre vélo, celui de votre journal intime et celui de votre valise ? Alors cessez de miser sur le même mot de passe depuis 1996 ! De même, il ne vous viendrait pas à l’idée de fermer la porte de votre chez-vous avec un verrou de maison de Barbie ? Alors abandonnez les mots de passe composés de votre année de naissance/le nom de votre fils/le surnom de votre animal de compagnie. Optez pour des phrases, un mix de chiffres, de lettres, de minuscules, majuscules, caractères spéciaux et surtout, choisissez une combinaison par site ! Oui, on sait c’est compliqué mais de nombreux sites proposent aujourd’hui un coffre-fort de mots de passe (et vous connaissez par cœur les paroles des Lacs du Conemara alors ne vous sous-estimez pas).

Limiter les petits cailloux semés partout

Vous utilisez un wi-fi gratuit ? il est fort probable qu’en contrepartie, il collecte vos données. Vous surfez sur des sites sensibles ? Ils ramassent toutes les infos qu’ils peuvent. N’oubliez pas que vos données se monnaient et valent de l’or pour certains sites qui, sous couvert de newsletter et autres cadeaux inratables revendent les infos que vous leur laissez.

Etudier les paramètres

Qu’il s’agisse des paramètres de votre smartphone ou de votre ordinateur, il est possible de limiter la casse en termes d’accès à vos données personnelles – y compris vos photos (le cliché de ce bouton étrange que vous vouliez montrer à votre cousin en 2e année de médecine notamment), contacts etc.
Explorez les profondeurs des paramètres, cliquez sur les petites roues, les outils, bref, tout ce qui vous permettra de reprendre la main sur la question.

Fermer la porte (autant que possible) aux hackers

Toutes ces étourderies/négligences/manques de maîtrise sont autant d’invitations au piratage. Plus vous vous exposez, plus vous devenez la cible facile pour qui veut mettre la main sur vos coordonnées bancaires, vos documents d’identité (ou une photo douteuse de vous au Nouvel An 97). Utilisez une messagerie chiffrée pour les sujets sensibles. De même, activez les doubles authentifications (mot de passe et code SMS par exemple)… et si vous souhaitez surfer sur des sites sensibles, sortez couverts (on parle de navigation privée bien sûr).

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply