boots-ordinateur

Mon ordinateur est lent, comment le “rebooster” ?

Quoi de plus énervant qu’un ordinateur qui rame ? Après de bons et loyaux services, votre fidèle serviteur se met à flâner pour répondre à vos sollicitations. Bonne pâte, vous condescendez à lui laisser prendre quelques secondes de plus, puis, au fil du temps, vous commencez à être passablement agacé(e), avant d’être à présent sur le point d’en venir à des violences physiques ! Avant d’en arriver à ces extrémités, prenez le temps de lire cet article vous exposant quelques trucs à mettre en œuvre pour lui redonner une seconde vigueur !

– COTÉ SOFT : FAITES LE MÉNAGE –

Avant de changer les pédales et le guidon de votre bécane, commencez par lui donner un bon coup de plumeau ! L’optimisation logicielle devrait déjà donner des résultats non négligeables.

Mettez à jour régulièrement

Le système d’exploitation est le cœur de votre ordinateur : il doit être régulièrement mis à jour, non seulement pour des questions cruciales de sécurité (correction des failles), mais aussi pour améliorer son comportement au jour le jour. Les ralentissements peuvent être causés par des dysfonctionnements du système corrigés par les updates régulières.
Pour les PC, la mise à jour du système d’exploitation est automatiquement imposée par Microsoft. Sur Apple et Linux, les mises à jour demandent l’assentiment de l’utilisateur, qui peut très bien choisir de ne procéder qu’à une fraction de ces mises à jour. Vous savez ce qu’il vous reste à faire

Vérifiez l’espace disque disponible

Le système d’exploitation a besoin d’avoir les coudées franches pour faire son boulot, et on le comprend. Un minimum de 15% d’espace libre sur le disque dur est indispensable. En conséquence, vérifiez l’espace disponible sur le disque ou la partition qui héberge l’OS. Il se peut que votre disque ou partition soit de taille réduite, ce qui entraîne des ralentissements du système.
De plus, les fichiers temporaires s’accumulent et prennent de plus en plus d’espace. En outre, si vous installez systématiquement les nouveaux logiciels sur le même disque que le système, l’espace libre se réduit d’autant.

Comment faire pour récupérer de l’espace sur le disque ou la partition du système?

• Commencez par désinstaller tous les logiciels présents qui ne vous servent pas. En général, la machine est livrée avec tout un tas de softs qui n’ont aucune utilité pour vous. Allez, zou, à la poubelle !

• Si vous êtres sur PC, supprimez les fichiers temporaires : dans l’explorateur de fichiers, clic droit sur le disque/partition en question. Choisissez Propriétés, puis Nettoyage de disque (dans le premier onglet).

• Si vous avez l’habitude de stocker sur ce disque photos ou documents, mauvaise idée. Déplacez-les sur un autre disque, interne ou externe, ou une autre partition.

Défragmentez le disque ( pour Windows uniquement)

La fragmentation des fichiers est le fait que le système d’exploitation peut segmenter un fichier pour l’écrire en plusieurs endroits du disque physique. Si la fragmentation devient trop importante, la lecture des fichiers en est alors ralentie. Imaginez que vous deviez changer de pièce à chaque page de votre livre !

La défragmentation est l’opération consistant, sur les disques durs mécaniques, à ranger correctement les fichiers en les réassemblant. Sur les SSD, l’opération similaire est appelée optimisation ou trim. Pas d’inquiétude, Windows 10 gérera l’option ad hoc selon votre configuration. Pour ce faire, rendez-vous dans Outils d’administration Windows où se trouve l’outil Défragmenter et optimiser les disques.

Mettez à jour les pilotes

Certaines lenteurs peuvent advenir si des pilotes ne sont pas à jour. Rien à voir avec Air France, il s’agit là de programmes permettant la communication entre matériel et système d’exploitation. Il est possible de vérifier la validité de vos pilotes en passant par des sites internet spécialisés.
Si leur mise à jour est automatique sur votre OS, c’est parfait. Si elle est manuelle, visitez les sites officiels des constructeurs de chacun des éléments (carte-mère, carte-son,… ) pour récupérer les pilotes les plus récents.

– COTÉ HARD : CHECKEZ VOTRE MATÉRIEL –

Si votre ordi semble toujours aussi paresseux après avoir appliqué les recommandations précédentes, il est probable qu’il y ait un petit souci au niveau du matériel.

Dépoussiérez l’ordi

Le bon refroidissement des composants de l’ordinateur est une clef d’un fonctionnement optimal. Donc s’il chauffe anormalement et si le(s) ventilateur(s) bourdonne(nt) comme un moteur d’avion, il est temps de dépoussiérer. Pour cela, il vous faut ouvrir la carapace de votre ordinateur, puis muni d’une bombe à air sec, nettoyer l’intérieur ainsi que les trappes de ventilation.

Scannez les disques durs

Il est possible que l’intégrité physique du ou des disque(s) dur(s) soit en cause. Un ou plusieurs secteurs défectueux peuvent causer de sérieux ralentissements. Pour le vérifier, il vous faut scanner le disque via le système d’auto-diagnostic intégré ou via un logiciel externe (par exemple, téléchargez CrystalDiskInfo pour Windows).

Rafraichissez-vous la mémoire (vive)

Il se peut que votre ordinateur souffre d’un manque de mémoire vive, celle qui gère échange et stockage des données en cours de travail. Plus il dispose de RAM, plus il sera rapide. Pour augmenter la quantité de mémoire vive disponible, achetez et installer des barrettes mémoire supplémentaires. 8 Go au lieu de 4 par exemple devraient booster les performances de votre ordinateur.

Offrez à votre ordi une cure de jouvence

Si votre PC ou Mac est vraiment âgé, il est sans doute normal qu’il connaisse des difficultés à suivre le rythme car il n’a pas été taillé pour gérer les flux massifs de données dont vous vous servez aujourd’hui. Changer les composants peut lui redonner une nouvelle jeunesse : processeur, mémoire vive, disque SSD. Voici quelques pistes pour éviter les ralentissements intempestifs de votre ordinateur. Vous pouvez ainsi repartir pour un tour sans pour autant racheter un nouvel ordinateur. A vous de voir entre les prix du neuf, selon votre besoin, et les prix de nouveaux composants, afin de trouver un compromis satisfaisant.

Appliquez ces recommandations devrait vous permettre de résoudre les soucis de lenteur que vous rencontrez avec votre PC ou Mac. Et si rien n’y fait, vous pouvez vous tourner vers un matériel d’occasion reconditionné par Back Market pour changer de machine.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply