L’automne est là, le One Plus 6T aussi

Lancé officiellement le 30 octobre, le smartphone One Plus 6T a eu droit à sa conférence new-yorkaise. Oui, relégué aux oubliettes, le temps où One Plus se targuait de ne pas organiser ce genre d’événement afin de baisser les coûts structurels de l’entreprise et in fine être en mesure de proposer des mobiles moins chers. S’étant fait sa place au soleil, la marque chinoise qui prétendait pourfendre les codes, rentre dans le rang. Et nous propose un 6T digne successeur du One Plus 6.


Comme nous en avons pris l’habitude, après le smartphone printanier, One Plus sort à l’automne une nouvelle génération suffixée T. Une manière de rester en course avec le meilleur de la technologie, ce qui plaît toujours autant aux fans de la marque. Le One Plus 6T est donc une version technologiquement réactualisée de son frérot, et embarque notamment la dernière version Android, un écran plus important ainsi qu’une nouvelle batterie.

Plus grand

L’écran passe ainsi de 6,28 pouces pour le One Plus 6 à 6,41 pouces pour le One Plus 6T. Pas de quoi fouetter un chat, me direz-vous, ce à quoi je vous répondrai qu’avec sa nouvelle protection en verre anti-rayures et son revêtement antireflets, il a quand même du chien. Le 6T respecte bien la mode du borderless avec un écran couvrant 85% de la superficie de la façade du mobile, et se pare d’une jolie encoche en goutte d’eau. Comme je sens que vous voulez tout savoir, notez qu’il n’y a pas de changement au niveau de la dalle Optic AMOLED, offrant comme sur le One Plus 6 une définition Full HD+ et une résolution de 402 ppp. Nouveauté d’importance, par contre, l’écran propose maintenant un lecteur optique d’empreinte digitale.

Plus longtemps

C’est magnifique tout ça, mais coté réservoir, ça tient la route ? Oui, en tout cas, c’est prévu pour. Une nouvelle batterie de 3700 mAh équipe le One Plus 6T, ce qui est censé lui offrir 20% d’autonomie supplémentaire par rapport à son prédécesseur ! Trop beau pour être vrai ? A voir à l’usage ! Sachez qu’en plus, vous avez droit à un système de charge rapide pour peaufiner ce bel effort d’amélioration de l’autonomie.

Plus rapide

Tout comme sur le One Plus 6, ce nouveau smartphone bénéficie de la puissance du processeur Snapdragon 845, dernier-né de chez Qualcomm. Mais pour aller encore plus vite, la fonction Smart Boost stocke dans la mémoire du smartphone les datas des applications fréquemment utilisées. En somme, une fonction de cache basée sur votre usage pour augmenter la vitesse de lancement de vos apps préférées.

Mais aussi…

Se conformant aux smartphones premium concurrents, One Plus fait disparaître la prise jack, et apparaître un connecteur USB-C. Pour ne pas vous laisser sur le carreau, le constructeur adjoint au smartphone des écouteurs USB-C et un adaptateur jack. Merci, c’est sympa. Coté OS, on est déjà sur Android Pie tournant avec Oxygen OS. Coté look, le choix cornélien entre noir midnight et noir mirror vous prendra certainement la journée, je vous aurai prévenu.

On ne change pas une équipe qui gagne

Ce qui ne change pas par rapport au 6 :
• LTE catégorie 16, WiFi ac dual band, Bluetooth 5.0, GPS, NFC,
• pas de lecteur de carte mémoire,
• capteurs photo 16 et 20 mégapixels,
• webcam 16 mégapixels.

Encore une fois, la firme chinoise joue avec son nouvel appareil la carte de la rapidité et de la fluidité, des critères de qualité généralement très appréciés du public. D’autant plus quand ils sont associés à un tarif plus abordable que ceux de la concurrence. Disponible depuis le 6 novembre, vous le trouverez à 559 euros (version 128 Go), 589 euros (8+128 Go) et enfin 639 euros (8+256 Go). Le One Plus 6 a dépassé le million d’exemplaires en quelques semaines, qu’en sera-t-il de son successeur ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply