test iPhone 8

L’atelier Back Market : test iPhone 8, le bon élève qui fait le strict nécessaire

Emission de CO2 : 3/5

Apple fait appel autant que possible aux énergies renouvelables pour limiter ses émissions de gaz à effet de serre. Avec 57 kg de CO2 produit depuis l’extraction des ressources jusqu’à la fin de vie du téléphone, l’iPhone 8 demeure plus responsable que l’iPhone X (79 kg) ou l’iPhone 8 Plus (68 kg) par exemple.

Consommation d'énergie : 3,5/5

On notera une volonté manifeste d’Apple de diminuer la consommation d’énergie du smartphone, principalement au niveau de la puce et de la batterie. De ce point de vue-là, l’iPhone 8 marque un pas en avant par rapport à ses prédécesseurs.

Matériaux utilisés : 3,5/5

L’intégration d’un verre sans arsenic et d’un écran éclairé sans mercure, deux éléments extrêmement polluants, peut être saluée. L’utilisation de l’aluminium figure également parmi les bons points. L’on remarquera cependant que l’acier inoxydable se fait plus rare que sur les modèles plus récents.

Réparabilité : 2,5/5

La batterie et l’écran réparables de l’iPhone 8 ne sauront cacher le problème principal. : les réparateurs doivent s’équiper spécialement pour déconstruire l’appareil. Pas top pour l’environnement. D’autant plus que Greenpeace dénonce depuis plusieurs années l’absence de conception de produits durables, citant Apple comme l’un des champions de l’obsolescence programmée.

Retrouvez nos autres tests ici :

Et notre comparatif iPhone XS / iPhone 11 Pro :

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.