Pour la journée mondiale de l’environnement, Back Market va droit dans le mur.

La mission de Back Market est de lutter contre la surproduction d’appareils tech, en participant à en allonger la durée de vie.

Et comme on a le bonheur de s’attaquer aux deux marchés les plus “normés” et barbants du 21ème siècle (la tech et le e-commerce), on se permet d’y apporter un peu de légèreté et de second degré. Et surtout beaucoup, beaucoup d’amour.

“Relove the Preloved”

Les appareils tech reconditionnés sont comme nous : ce n’est pas parce qu’ils ont eu des ex qu’on ne doit pas leur donner de l’amour.

Pour le prouver on s’est permis de squatter la façade du KitKatClub à Berlin. Cet établissement mythique, célèbre pour ses soirées à thème autour du sexe et de l’amour libéré nous a invité à créer, avec l’artiste Viktoria Cichoń,  une oeuvre inspirée par le Kamasutra, à l’aide d’une peinture écologique especial.

Voici la fresque 🔞

L’artiste : Viktoria Cichon

Viktoria Cichoń est une illustratrice engagée tout droit venue de Berlin. Son style subversif et son franc-parler nous ont très vite donné envie de lui laisser les pinceaux. Vous aimez ? Ça tombe bien car quelqu’un, quelque part, a inventé un réseau social formidable ou vous pouvez suivre son oeuvre. C’est ici.

La peinture KNOxOUT

Née de l’association de A.I.R.E et de l’entreprise de peinture philippine Boysen, la peinture KNOxOUT contient un élément chimique, le CristalACTIV, qui produit de la photocatalyse. Vous suivez ? C’est ainsi grâce à l’énergie solaire et même à tout autre source de lumière que cette peinture, inodore et non toxique, agit en absorbant les polluants atmosphériques. Améliorant réellement la qualité de l’air en intérieur comme en extérieur, elle désinfecte, désodorise, empêche les moisissures de se former, la propagation des infections respiratoires et détruit les bactéries présentes dans l’air. 

Dix mètres carrés recouverts d’une couche KNOxOUT pouvant nettoyer autant d’air par jour qu’un arbre adulte de taille moyenne, c’est avec cette peinture que les murs de certaines grandes villes du monde (au Pérou notamment) se remplissent afin d’éliminer les polluants des régions qui dépassent les limites légales de pollution. 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.