ampoule IWOP

IWOP, l’idée lumineuse

On l’avoue, le jeu de mots date des années 30. Mais franchement, quand on a lu qu’un espagnol promettait la IWOP, une ampoule d’une durée de vie de 100 ans, on a fait un feu de joie chez Back market pour célébrer la mort de l’obsolescence programmée.

Car c’est bien le fond du combat de Benito Murros, l’inventeur de cette ampoule et fer de lance du mouvement espagnol « Sin obsolescencia programada ». Sa petite IWOP, pour « I, without OPsolescence », promet de durer toute une vie. Et surtout, d’éclairer notre chemin vers une consommation raisonnée.
C’est beau comme du Don Quichotte.

Une technologie simple avec des matériaux de qualité

La promesse de Benito ? Des matériaux et composants techniques de qualité qui permettent notamment une utilisation optimale et une réparation de l’ampoule.  Jusqu’à présent, cela était impensable.
Consommant 3,5 watts avec la technologie LED mais pouvant éclairer comme une ampoule de 90, elle permet aussi de réduire de 70 % les émissions de dioxyde de carbone. Ah oui, et elle est fabriquée en Espagne.

La fin des ampoules jetables ?

Chaque année, 7 milliards d’ampoules sont jetées dans le monde.

La IWOP promet une durée de vie exceptionnelle et un gain d’énergie de 68% par rapport à une ampoule LED classique. Petit bémol, elle n’est aujourd’hui disponible qu’en Espagne, sous un seul modèle et au prix de 35€.

Quelques controverses scientifiques et autres polémiques juteuses autour de son inventeur viennent polluer la discussion. Par la même occasion, elles remettent en question le caractère miraculeux du produit. On touche là à une question que nous avons tous bien vite enterrée. Payer plus cher mais pour un produit de plus grande qualité pour une durée de vie supérieure. Cette alternative serait plus judicieuse que n’importe quel choix bas de gamme. Le prix de qualité, c’est aussi de véritables composants réparables ou remplaçables. Et non pas deux bouts de plastique conçus pour lâcher après X utilisations.

Reconnaissons à Benito le mérite de (re)lancer un débat qui semblait intégré pour tous. Non, il n’est pas normal d’utiliser des ampoules jetables à si haute fréquence. Et oui, la lumière peut être durable sans pour autant être divine.

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply