Instagram part à la chasse à l’audience artificielle

Attention, la chasse est ouverte ! Instagram vient de lancer sur la piste une intelligence artificielle créé pour détecter les faux abonnés, faux commentaires et faux likes, dans le but de les supprimer. En effet, de telles pratiques faisant fi de toute moralité sont désormais considérées officiellement comme une infraction grave par Instagram. Back Market est là pour vous éclairer. 


Pourquoi des faux (et comment) ?

La popularité, la popularité, la popularité ! Que ce soit pour se faire mousser ou parce que trop pressés de bâtir une grande communauté pour afficher une influence (trompeuse), nombre de community managers ont recours aux services de sites tiers générant de faux comptes Instagram. Gonfler artificiellement ses « j’aime » ou son nombre d’abonnés est très tentant, sur Instagram ou sur toute autre plateforme sociale. Générer de faux abonnés amène les gens (et les agences publicitaires) à penser que ce compte est populaire, que beaucoup de gens le suive, qu’il est un influenceur crédible.
A première vue, posséder une large communauté donne une impression de qualité. Plus vous avez d’abonnés, que vous soyez une marque ou une « personnalité », plus vous pouvez monnayer avantageusement la publicité sur votre compte. Comment faire pour générer des faux comptes ? Il suffit de lancer sur Google une requête du style « achat de fans Instagram » pour voir apparaître une tripotée de sites proposant des faux abonnés contre un peu de monnaie. Quelques minutes après l’achat, le compte a plusieurs milliers de nouveaux abonnés…

Pourquoi cette chasse (et comment) ?

Instagram et consorts avaient déjà lancé la guerre aux faux comptes. Désormais, Instagram suppriment les faux likes et commentaires. Subitement touchés par une grâce morale, les plateformes sociales ? Certains esprits pervers pourraient voir dans cette croisade un lien direct avec l’importance prise par la publicité sur les réseaux sociaux. N’est-il pas primordial de paraître le plus clean possible aux yeux de leurs clients (non, pas vous, mais les annonceurs) ? Les agences publicitaires adorent en effet Instagram, et dealent avec les utilisateurs comptant le plus d’abonnés. Un marché lucratif qui attirent bien des convoitises. La version officielle chez Instagram est que les faux comptes mettent en péril la sécurité. En effet, les services tiers demandent leurs identifiants aux utilisateurs… Evidemment, question sécurité, difficile de faire pire.

L’intelligence artificielle développé par Instagram prend donc en charge cette modération. Etant intelligente et bien dressée, elle agira de manière totalement automatique et autonome. Si vous possédez un compte Instagram faisant appel à un tiers vendeur de followers et de likes, vous serez donc bottés aux fesses par un robot. Bien fait pour vous, méchant.

Quels risques pour les fraudeurs ?

Les comptes en question ne sont pas supprimés. On ne sait jamais, ça pourrait faire perdre à Instagram trop d’utilisateurs. Pas folle, la guêpe. Lorsque l’IA découvre qu’un compte a utilisé l’un de ces services, elle supprime donc toute activité suspecte et affiche un petit message lors de la connexion à l’appli. Elle y explique pourquoi elle a procédé à ces suppressions et invite l’utilisateur à modifier son mot de passe pour interdire l’accès du compte aux services tiers incriminés. Comme le dit la plateforme, les fraudeurs « risquent de voir leur expérience sur Instagram affectée ». Sibyllin, non? Cela nous autorise à penser que les récidivistes seront sévèrement châtiés. Jusqu’à la suspension ? L’interdiction ? Qui vivra verra. Instagram affirme par ailleurs que cette action sera bientôt suivie par d’autres renforçant la lutte contre les activités frauduleuses.

Quels bénéfices pour la communauté ?

On l’a dit, plus de sécurité pour les usagers. M’enfin, c’est quand même de leur plein gré qu’ils ont donné leurs identifiants, non ? Bref. Cette chasse aux faux profite aussi aux annonceurs qui ont ainsi droit à une réelle transparence. Ils courront donc moins le risque de tomber dans le panneau d’une fausse popularité d’un compte au profil odieusement boosté, pratiquant des tarifs élevés pour ses posts sponsorisés…

Le grand vainqueur sera quand même (officiellement) la morale ! Youpi Yaa. Et vous, que pensez-vous de cette grande purge des interactions inauthentiques sur Instagram ?

N’oubliez pas de nous suivre sur notre compte Instagram, nous on est pas fake ? !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.