fairphone 3 telephone responsable

Fairphone 3: le retour du téléphone responsable

Quatre ans après la sortie de son grand frère, le Fairphone 3 fait son apparition. Et c’est justement l’occasion pour nous de parler de cette boîte néerlandaise fort sympathique, qui promet un téléphone respectueux de l’environnement tout du long de son cycle de vie, extrêmement facile à réparer et… oui oui, performant ! Inutile de vous le cacher : Back Market soutient le projet.

“We care for people and planet”

Lancé en 2013, Fairphone en est déjà à sa troisième itération. L’idée, c’est d’assurer la conception d’un téléphone responsable depuis l’extraction des ressources minières jusqu’à sa fin de vie, pour lutter contre l’obsolescence programmée. Facile, n’est-ce pas ? 

Concrètement, Fairphone fait l’effort de contrôler la provenance des matériaux pour son téléphone portable et a conçu un téléphone modulable, permettant aux utilisateurs de remplacer facilement les différents composants. Leur but est de faire durer le téléphone le plus longtemps possible tout en fournissant le support nécessaire pour maintenir le logiciel à jour.  Et pour la première fois, l’entreprise propose son propre système d’exploitation : Fairphone Open Source OS.

Et en parallèle, Fairphone collabore avec ses fournisseurs pour améliorer les conditions de travail, la rémunération et les opportunités de carrière des ouvriers impliqués dans la construction du smartphone. Un bon exemple de commerce équitable de A à Z.

Bas Van Abel, fondateur de Fairphone

Le Fairphone 3, techniquement, ça donne quoi ?

On ne prend pas un gros risque en disant que le Fairphone 3 est attendu de pied ferme par les consommateurs en quête d’une alternative durable au smartphone mainstream. La version précédente, sortie en 2015, avait déçu à sa sortie et peinait à rivaliser avec les mobiles de l’époque. Alors ça donne quoi en 2019 ? Petit spoil : c’est mieux.

Fairphone 2 (2015)

Performances

Pour faire court, les performances sont tout à fait suffisantes pour la majorité des utilisateurs. Ce n’est certes pas un iPhone XR, mais avec 64 Go de mémoire, une journée d’autonomie et 4 Go de RAM, l’essentiel est là pour assurer une expérience d’utilisation fluide au quotidien. Le téléphone responsable profitera d’Android 10 dès l’année prochaine et l’entreprise s’engage à assurer des mises à jour de sécurité régulières.

Par contre, on se demande si la puce Qualcomm Snapdragon 632, qui équipe actuellement des smartphones milieu de gamme, tiendra bien 5 ans. Il faut savoir que c’est une des rares pièces qui n’est pas remplaçable.

Design

Avec d’épaisses bordures noires et son revêtement entièrement fait de plastique, le Fairphone 3 a un design old school qui ne déplaira pas à tout le monde. Solide et naturellement souple, il devrait facilement résister aux chocs (si vous ne jouez pas au foot avec).

Ecran

Des petites concessions sont de mises au niveau de l’écran et notamment de la température des couleurs. La dalle LCD (2 160 x 1 080 px) affiche en effet des couleurs un peu froides. Et pour les puristes de l’écran sans bords, il faudra passer votre chemin.  En revanche, on apprécie l’écran Full-HD.

Photo

C’est surtout sur ce point que le Fairphone 2 avait déçu. Rassurez-vous, le 3 fait mieux avec son appareil photo. Beaucoup mieux, même si la qualité des clichés reste moins bonne que sur d’autres smartphones dans cette gamme de prix (comptez 450€ quand même).

Modularité

Enfin, le gros plus de ce modèle : Fairphone s’engage à garantir la disponibilité des pièces pendant 5 ans. Avec le tournevis fourni dans la boîte, changer les composants reste facile et ne devrait pas prendre plus de 2/3 minutes par pièce à n’importe quel utilisateur qui sait se servir de ses doigts un minimum (ça devrait être le cas de la majorité d’entre vous). Clairement, pas besoin d’être un bricolo.

Chez Back Market, on est convaincus

Tout compte fait, le Fairphone 3 tient ses promesses. Si la majorité des pièces sont parfaitement ordinaires (c’est impossible de les contrôler toutes), des dizaines font l’objet d’un contrôle attentif sur la provenance des matériaux et sur les conditions de travail. L’entreprise a mis en place des filières équitables pour 8 matériaux : cobalt, lithium, cuivre, étain, plastique, néodyme, tungstène et or (utilisé pour concevoir les circuits imprimés) ; et ce n’est que le début.

C’est pour vous si :

  • Trouver une réelle alternative durable aux smartphones actuels est devenu une obsession.
  • Vous voulez soutenir les entreprises d’avant-garde qui tentent des choses, même si ce n’est pas encore parfait.
  • Vous êtes un bricoleur en herbe et quelques réparations faciles ne vous font pas peur.

C’est moins pour vous si : 

  • Vous êtes un artiste-photographe professionnel (là clairement, vous serez déçu).
  • Vous n’avez pas 450€ à investir dans un téléphone.

Dans tous les cas, quel que soit votre choix, pensez à suivre ces quelques bonnes pratiques pour préserver votre smartphone le plus longtemps possible. Et avant tout, prenez soin de la batterie.  

Et on a une bonne nouvelle pour conclure l’article : les Fairphones sont enfin disponibles sur Back Market ! A l’état neuf par contre, il n’y a pas (encore) de Fairphone 3 reconditionné sur la plateforme. 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.