Faire reculer le jour du dépassement mondial : le défi

Calculé chaque année par l’ONG Global Footprint Network et le WWF, le jour du dépassement (overshoot en anglais) tombe le 29 juillet 2019 cette année. Oui, c’était il y a deux semaines. C’est tôt. Et ça parait encore plus tôt quand on jette un œil à ce tableau :

Alors on a un défi pour vous, et ça concerne notre empreinte écologique à tous.

Le problème :

  • L’humanité utilise les ressources naturelles 1,75 fois plus vite que leur temps de régénération.
  • A ce jour, l’humanité a consommé plus de ressources renouvelables que la terre peut lui fournir en un an (eau, arbres, sols fertiles, poissons…).
  • Et elle a émis plus de CO2 que les océans et les forêts peuvent absorber.
  • Nous avons besoin d’1,7 planètes pour continuer à vivre sans détruire nos écosystèmes.
  • Nous aurions besoin de 2,7 planètes si tout le monde vivait comme les français.

Votre mission : permettre à l’humanité de gagner des jours

Pour vous donner une idée, on gagne : 

0
Jours
0
Jours
0
Jours

Si on diminue les émissions de CO2 de 50%.

Si on divise par deux le nombre de protéines animales consommées.

Si on divise le gaspillage alimentaire par deux.

Ça vous parait abstrait ? Pourtant, en quelques actions pratiques qui n’ont rien de révolutionnaire, vous pouvez contribuer à faire reculer la fin du monde (hum, pardon, le jour du dépassement).

  • Moins jeter dans le bac à ordure: cuisiner davantage, acheter en vrac, alimenter un compost (vous pouvez même faire un petit élevage de lombrics, si c’est pas mignon ça).
  • Fabriquer ses propres produits hygiéniques ou acheter des alternatives : déodorant naturel sans plastique, dentifrice dur
  • Prendre les transports en commun (ou pourquoi pas une trottinette électrique reconditionnée).
  • Manger moins de viande.
  • Réduire son utilisation de chauffage et de clim (de manière raisonnable, évidemment, on vous demande pas de mourir de froid en hiver ou de vous laisser fondre quand il fait 43°).
  • Ne plus acheter du neuf : habits de seconde main, produits reconditionnés (pour ça, on est là pour vous aider😊).  

Si un produit reconditionné vous tente, n’hésitez pas à nous rendre visite : 

Vous voulez connaître votre empreinte écologique

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.