Elon Musk dans ton salon

Elon Musk pourrait être ce qui se rapproche le plus d’un Tony Stark (aka Iron Man) aux ambitions technologiques aussi gargantuesques que… diablement intrigantes. Et nous chez Back Market, ce genre d’initiatives, on adore.

Avec Tesla, il a permis (moyennant a minima 5 à 20 années de Smic) de dire adieu aux stations essence et à leurs sandwichs triangulaires douteux. S’arrêter là ? Ça serait bien mal connaître ce génie un brin mégalo. Elon s’attaque désormais à l’énergie domestique… Avant de conquérir le reste du monde.

SolarCity : Pourquoi on n’y avait pas pensé ?

Elon Musk ne se limite pas à Tesla : il créé, investit ou rachète nombre de pépites technologiques.
Au nombre d’entre elles : SolarCity et ses panneaux solaires ultra performants. Jusque là, rien de nouveau sous le soleil. D’autres entreprises s’intéressent déjà à l’énergie solaire. Cependant, elles se heurtent toutes au même problème: Une fois la nuit tombée, les panneaux ne peuvent malheureusement plus fonctionner.

Et c’est bien là tout le génie de SolarCity. En plus des panneaux solaires “classiques”, l’entreprise ne s’arrête pas là, elle a également mis au point des tuiles solaires. Combinées aux batteries estampillées Tesla, elles se transforment en toits connectés. Ils sont ainsi capables d’alimenter une maison en énergie et de la stocker… et demain encore plus ?

Quand Elon Musk vous parle de toit connecté, il ne pèse pas ses mots. En effet, il est possible de choisir sa couverture, plus vraie que nature ! #dingue

Pourquoi c’est génial

Parce que c’est efficace : chaque habitation individuelle devient autonome en énergie. Ajoutez à cela le potentiel de connectivité de la technologie. Vous obtenez enfin des débouchés utiles et malins pour la domotique commandé par smartphone que l’on nous vend depuis des années comme une révolution aussi décoiffante que l’auto-reverse.

Parce que c’est esthétique et solide : les panneaux solaires de SolarCity sont très similaires à des ardoises, ils sont à des années-lumière (sic) du panneau solaire que l’on cache sur la face arrière de la toiture (oui oui, celui qui ressemble à la station spatiale Mir). Cerise sur la charpente, ils sont ultra résistants aux chocs et aux conditions climatiques extrêmes.

Parce que c’est (presque) accessible : on attend encore les détails, mais ces panneaux seraient disponibles à la location via de petites mensualités moyennant un versement de départ. En prenant en compte les économies d’énergie réalisées, les panneaux se révèlent être une excellente opération financière pour le commun des mortels.

Parce que ce n’est que le début : on commence à connaître ce cher Elon. Les possibilités de telles innovations sont quasi infinies. Pourquoi ne pas imaginer d’autres surfaces ? Des bâtiments publics, des routes ? Leur installation dans les pays en développement constituerait également une avancée humanitaire considérable.

Elon, président ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply