image_Google translate_Coupe du monde 2018_2

Coupe du monde 2018 : Google translate sacrée championne du monde des apps !

Dimanche 15 juillet, la coupe du monde 2018 a rendu son verdict. Pour la deuxième fois de son histoire, l’équipe de France est montée sur le toit du monde. Plus que n’importe quel autre sport, le foot sait provoquer les passions et favoriser les échanges. Le succès de l’application Google Translate durant le mondial en est la preuve la plus flagrante !

Le 27 juin dernier, des supporters mexicains extatiques fêtaient la qualification de leur équipe devant l’ambassade de Corée. À la surprise générale, les sportifs coréens venaient de défaire l’impressionnante Mannschaft, une victoire qui laissait la place libre aux Mexicains pour les 8e de finale ! Pour communiquer, Google Translate bien évidemment !

En plein footing, un journaliste anglais s’inquiéta quand deux policiers russes s’approchèrent suspicieusement de lui. Son hôtel étant tout proche d’un petit stade local, il avait commis l’erreur de laisser ses papiers dans sa chambre. Rouge pivoine et dégoulinant de sueur, il prépara minutieusement son argumentaire. Avant même qu’il ne puisse parler, l’un des deux policiers murmura une phrase à son smartphone, puis le dirigea vers lui. Une voix électronique l’interrogea : « Avez-vous besoin d’assistance médicale ? ». C’est aussi ça Google Translate.

Durant le mois de compétition, la célèbre application du géant américain a été largement utilisée par les supporters présent en Russie. Google fait ainsi part d’une augmentation de 30% des requêtes de traduction à l’intérieur du pays. Un boom du service avait déjà été constaté durant les JO de Rio, mais rien de comparable avec ce que l’on a vécu durant la coupe du monde Fifa 2018. Comme en témoigne un employé de la firme, ces résultats ne sont cependant pas une totale surprise, la Russie ayant toujours été l’un des principaux utilisateurs de l’application (https://www.nytimes.com/2018/07/13/sports/world-cup/google-translate-app.html).

Google translate_Coupe du monde

Les demandes concernant l’expression « Coupe du monde » ont augmenté de 200 %, tandis que «stade» augmentait de 135 %. Folklore et bonne humeur obligent, les requêtes de traduction de «bière» se sont quant à elles accrues de 65 %. Après tout, la victoire est plus douce accompagnée d’une bonne cervoise, et la défaite moins amère. Les supporters hispanophones ne nous démentiront pas. Avec une augmentation de 200 % de son utilisation, c’est en effet l’espagnol qui concentre la plus grande partie des demandes de traduction. Les traductions entre russe et arabe ont quant à elle augmenté de 40 %.

Le mois dernier, à travers toute la Russie, Google Translate a été massivement utilisée par les fans et les journalistes. Discussion avec le chauffeur de taxi, réservation d’une chambre d’hôtel, rencontre amicale, tentatives de séduction, commande d’un bon petit plat : ses champs d’application ont été variés. La fonctionnalité caméra de l’application, qui permet de déchiffrer et de traduire des textes, a quant à elle été utilisée pour comprendre les menus, se repérer dans le métro et même lire les titres de la presse.

Pour les voyageurs, et notamment les jeunes générations, l’époque où le guide de voyage était la source principale de traduction est bel et bien révolue. Aujourd’hui, ce sont les outils numériques qui tiennent la corde. Leur facilité d’utilisation encourage les visiteurs à engager plus facilement la conversation avec les locaux, sans peur du jugement, malgré l’absence d’un langage commun. Désirant favoriser les échanges entre les peuples et briser les frontières, l’application supporte aujourd’hui 103 langues. Depuis juin 2018, elle fonctionne également sans connexion à internet. On doit bien avouer que même à Back Market nous y avons “parfois” recourt ?.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply