Comment sauver son smartphone du sable, de l’eau et du froid ?

Prolonger la vie de son smartphone est un impératif : quand on voit que les prix ne cessent d’être tirés vers le haut, pas question d’en changer tous les ans. La sophistication technologique toujours plus poussée a un prix : l’objet de votre amour est (presque) plus fragile qu’un bébé tortue à la sortie de son œuf… Alors, que faire pour le protéger ? Voilà un petit guide pour sauver son smartphone dans des conditions extrêmes.

Les rayures lui vont si mal

Si vous emmenez votre smartphone dans le Sahara (ou à la plage, c’est bien aussi), pensez à le protéger du sable. Procurez-vous une protection housse ou, bien plus économique et d’un chic fou, utilisez un sac de congélation hermétique et transparent ! Pas le top pour faire des photos ? Non mais vous êtes un artiste ou pas ?

Si par malheur l’appareil tombe dans le sable ou se retrouve avec du sable sur l’écran, prenez garde en le nettoyant. Le sable est susceptible d’endommager les composants électroniques tout comme de provoquer de vilaines rayures sur l’écran. En premier lieu, éteignez le smartphone pour éviter des interférences électriques désastreuses. Ensuite, évacuez les grains en soufflant avec la paille de votre caïpirinha ou avec la bombe à air comprimé que vous avez forcément dans votre trousse de premier secours spécial château de sable. Moins courant à la plage mais peut-être présent dans votre véhicule, un petit aspirateur peut aider à déloger les grains de sable les plus têtus. Enfin, tapotez délicatement l’écran avec un chiffon microfibre, sans frotter surtout !

Comment sauver son smartphone de la noyade ?

Cette méthode miracle ne concerne malheureusement que les appareils permettant l’accès à la batterie.

Retirez immédiatement batterie, carte SIM et carte SD. Épongez un maximum avec ce que vous avez sous la main, un parpaing, un caniche ou du papier essuie-tout voir des cotons tiges. Pour éponger l’humidité, rien de tel que d’utiliser du riz et/ou des sachets de Silica Gel si vous en avez sous la main, en plaçant le smartphone dans un sac congélation dont vous chassez consciencieusement l’air avant fermeture. Deux à trois jours plus tard, votre meilleur ami devrait être sauvé des eaux. Attention, on parle bien d’eau et non pas de boissons sucrées, alcoolisées ou lactées…

Froid, moi ? Jamais !

Votre smartphone n’aime pas plus que vous se geler les composants, et vous seriez bien avisé d’en tenir compte si vous vivez ou vous rendez dans un environnement thermique aux températures négatives ou proches de 0°C. La durée de vie de la batterie est en jeu.

Il existe des coques se chargeant de réchauffer un téléphone, des coques conçues contre les projections de neige, mais le moins onéreux est bien de conserver l’appareil près de votre corps, afin qu’il reste facilement à une température de fonction. Si suite à une longue exposition au froid le niveau de la batterie chute anormalement, éteignez-le. Dans ce cas ou s’il s’est éteint tout seul, laissez-le regagner de la chaleur tranquillement, en intérieur ou sur vous (mais pas sur un radiateur !) avant de tenter de le rallumer.

Et pour éviter de sortir le smartphone de vos poches quand ça gèle à pierre fendre, optez pour une montre connectée ou des écouteurs intelligents.

Avec ce kit de premier secours pour smartphone, vous êtes aptes à partir à l’aventure dans les conditions les plus extrêmes : votre téléphone survivra !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.