faire le tri écologique

Comment faire le tri chez soi en réduisant son impact écologique ?

Si on en croit les rumeurs, on risque de rester confiné encore un petit moment. Alors si vous avez envie de prendre une pause pendant votre journée de télétravail et que vous avez fait le tour des jeux vidéo du moment, on a une idée pour vous : et si c’était le moment de faire le tri ? L’objectif ici n’est pas de tout jeter, mais de revendre, donner, réutiliser ou recycler ce que vous avez en trop (vos livres, vos CD et DVD, vos vêtements, vos appareils électroniques) pour libérer de la place tout en réduisant votre impact écologique.  

Un grand tri chez soi peut bien sûr faire peur quand on ne sait pas par où commencer, alors on vous a préparé un petit guide pour y voir plus clair : comment préparer le tri et quelles sont les alternatives proches de chez vous pour donner une seconde vie à vos objets ?

1. Garder ses objets plus longtemps

Un tri efficace ne commence pas dans notre appartement ou dans notre maison mais dans la tête, lors de l’achat et de l’utilisation de nos objets. A titre d’exemple, un français garde son smartphone 16,5 mois en moyenne, alors qu’il pourrait facilement tenir 5 ans en bon état de marche. Il en va de même pour les ordinateurs, qui durent en moyenne 5 ans alors qu’on pourrait les garder 7 ou 10 ans si on effectuait les bons gestes au quotidien pour les préserver.

Ça veut dire qu’on pourrait chacun économiser 5 téléphones et 1 ordinateur en 10 ans, soit 330 millions de téléphones et 66 millions d’ordinateurs à l’échelle de la France. Ça faciliterait clairement le tri, non ?  

2. Revendre ses objets

Certains objets dont on veut se débarrasser ont toujours une valeur marchande. De nombreuses plateformes, spécialisées par type d’objet, peuvent vous aider à faire de la place chez vous et d’en tirer de précieux euros : Vinted pour les habits, Gibert jeune ou Boulinier pour les livres, les CD et les DVD ou encore Back Market pour les appareils électroniques. D’ailleurs la plateforme reste ouverte pendant le confinement, donc vous pouvez toujours revendre vos smartphones et vos tablettes en ligne. Vous avez simplement à :

  1.   Renseigner ici le produit que vous voulez vendre.
  2.   Imprimer le bon colissimo.
  3.   Mettre votre produit dans un colis et coller le bon de commande sur le colis.
  4.   Aller sur le site de la poste pour entrer votre adresse et votre numéro de colis.
  5.   Déposer le colis dans votre boite aux lettres.
  6.   Le lendemain, le facteur passera prendre votre colis.
  7. Quand le marchand valide votre commande, l’argent sera versé sur votre compte.

Attention cependant : la poste n’est ouverte que le mercredi, le jeudi et le vendredi, donc pensez à aller sur le site de la poste le mardi, le mercredi ou le jeudi.

En ce qui concerne le reste de vos appareils électroniques (ordinateurs portables, consoles de jeux, casques audio, appareils photo ou autres), vous pouvez les mettre de côté et les revendre sur Back Market après la fin du confinement.

3. Donner ses objets

Si le prix de rachat de vos produits ne vous convient pas ou que vous n’avez tout simplement pas envie de les revendre, vous pouvez les donner en passant par Emmaüs ou le réseau FreeCycle. Si vous préférez donner vos objets à des particuliers proches de chez vous, vous pouvez passer par des plateformes comme Geev : il vous suffit de prendre vos objets en photo et de les poster sur le site. Vous pouvez même le faire pendant le confinement, puisque la plateforme donne la possibilité de réserver des objets.

4. Recycler ses objets

Si la vente ou le don ne sont pas une option pour vous (en raison de l’état de l’objet ou parce que vous êtes foncièrement allergique, ça peut arriver), il reste le recyclage. En ce qui regarde les appareils électriques et électroniques, Ecosystem, l’organisme de référence de collecte et de recyclage des DEEE, vous permet de localiser les points de collectes près de chez vous. Vous n’avez plus qu’à y déposer vos objets et hop, c’est parti.

Comme vous pouvez le voir, les solutions pour vous débarrasser de vos objets en trop abondent. La seule difficulté vraiment, c’est d’avoir un peu de temps chez soi. Et ça tombe bien on dirait, c’est pas ça qui manque en ce moment. 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.