Comment être écolo au boulot ?

En tant que travailleurs, nous passons une majeure partie de notre quotidien dans les locaux de notre entreprise. Les initiatives écologiques s’étendent désormais de plus en plus de nos foyers à nos bureaux. Et c’est normal ! Les entreprises ont-elles aussi un rôle à jouer dans la protection de l’environnement. Il est donc nécessaire que chaque membre s’implique (et s’applique).

Vous voulez des astuces pour construire un espace de travail écologiquement responsable ? Suivez le guide !

Optez pour du mobilier et des fournitures de bureau responsables

Le mobilier

Suivant la croissance d’une entreprise, cette dernière se retrouvera à un moment donné confrontée à devoir pousser les murs et adapter ses locaux pour accueillir plus de personnel. Qui dit recrudescence de personnel dit nouvelle déco mais surtout nouveau mobilier pour accueillir tout ce petit monde.

Et là, entre le budget déménagement/aménagement et l’impact carbone, les frais peuvent devenir cataclysmiques ! Pour éviter la ruine et une pollution inutile, pourquoi ne pas tout simplement envisager d’investir dans du mobilier responsable neuf ou de seconde main ?

L’entreprise “Adopte un bureau” offre aux professionnels la possibilité de récupérer leur ancien mobilier pour lui offrir une deuxième vie et d’investir dans des meubles reconditionnés ou encore du mobilier neuf sélectionné pour sa durabilité. Cette solution permet une réduction efficace de déchets, en plus c’est moins cher !

Le papier

Si vous êtes attentifs, faites le tour des différents bureaux de votre entreprise et observez le gâchis incroyable de papier que nous arrivons à générer.

Pour parler chiffres, il faut savoir que chaque année, ce sont 200 milliards de pages qui sont imprimées et sur cette quantité astronomique, 20 % d’entre elles passent directement par la case poubelle sans même avoir été lues. Il est largement possible de réduire ces déchets à outrance en adoptant les bonnes habitudes. N’imprimez que le strict nécessaire en recto-verso et adoptez des polices d’écritures plus petites pour imprimer le plus d’informations possible. 

Vous pouvez également collecter les cartouches d’encre vides pour les faire remplir. C’est nettement plus écologique et a en plus le mérite d’être économique. Si vous préférez les jeter, faites-le au moins dans une poubelle appropriée de manière à ce qu’ils puissent être recyclés et dépollués.

L’équipement informatique

Pour une entreprise, constituer un parc informatique se révèle souvent un investissement coûteux et extrêmement polluant compte tenu de la vitesse à laquelle on change d’appareils. Pensez à vous tourner vers des équipements reconditionnés pour équiper les salariés en ordinateurs, tablettes, téléphones, etc. Back Market est là pour ça ! La qualité est la même, le prix entre 30% et 70% moins cher et les produits sont livrés avec une garantie de 6 mois minimum.

On passe au vert !

Impossible de parler écologie sans parler nature. C’est la verdure qui contribue à la qualité de notre air alors pourquoi ne pas en profiter au boulot en végétalisant un peu tout ça ? Mais attention, pas avec des plantes que personne ne pensera à arroser, non, avec des potagers d’entreprise fertiles.

Fallait y penser ! C’est la société Les blobs qui a mis cette idée au point et c’est tout bonnement génial. Le concept ? La société se charge d’installer les potagers dans les bureaux, elle forme les salariés pour qu’ils aient la main verte et deviennent de vrais jardiniers (en herbe…) et suit l’évolution au fur et à mesure des saisons jusqu’au moment de la cueillette des herbes aromatiques et des légumes.

On l’a essayé chez Back Market et on approuve à 100%.

Et puis ça permet aussi de passer du temps entre collègues ailleurs que devant la machine à café…

En parlant de café…

La pause-café, on le sait, elle est primordiale ! Mais elle coûte cher à la planète si vous la faites en mode George Clooney devant une machine à dosette et qu’en plus vous avez l’audace de le boire dans un gobelet en plastique. Saviez-vous qu’en plus d’être cher et fort peu recyclable un paquet de 250 grammes de dosettes de café produit 10 fois plus d’emballage qu’un traditionnel paquet de café en grains

Et puis savourez votre café dans une vraie tasse ! Nous travaillons environ 220 jours par an. En prenant en moyenne 2 cafés par jour dans un gobelet, vous aurez à la fin de l’année utilisé environ 500 gobelets et 500 touillettes si vous en plus vous sucrez… Voilà un exemple que l’on peut qualifier de déchet hautement inutile.

D’ailleurs, Back Market vend aussi des machines à café reconditionnées en parfait état de marche. Pensez-y aussi pour la maison.

On s’éclaire intelligemment

La consommation d’énergie au bureau représente environ 25 % de la consommation du secteur tertiaire. Commencez alors par remplacer vos ampoules classiques par d’autres à faible consommation ou mieux encore, des ampoules LED qui en plus d’éclairer aussi bien, durent 25 fois plus longtemps et utilisent 75 % d’énergie en moins que les ampoules à incandescence. Là encore, écologie rime avec économies. Bien entendu, c’est aussi à vous de faire en sorte de participer aux éco-gestes en n’allumant que lorsque c’est nécessaire et d’éteindre chaque fois que vous quittez une pièce.
De la même manière, lorsque vous quittez le bureau, ne laissez pas votre pc en veille. Éteignez-le !

Vous l’aurez compris, il existe une multitude de manières au sein d’une entreprise de participer à la protection de l’environnement. Et le mieux, c’est encore de le faire de manière collective car c’est bien connu, « Seul on va plus vite, à plusieurs on va plus loin ».

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.