Besoin d’astuces pour améliorer l’autonomie de votre smartphone Android ?

Les smartphones actuels sont très gourmands en énergie. Pourtant les batteries sont de meilleure qualité et plus grosses qu’auparavant. Si l’autonomie d’un smartphone dépend surtout de la qualité de sa batterie, l’usage qu’on en fait peut aussi dilapider ou économiser l’énergie. Back Market vous livre quelques astuces pour ne pas rester en rade au moment le plus inopportun !

Bichonner sa batterie

Aujourd’hui, dur dur de trouver un smartphone haut de gamme avec une batterie amovible. Même si sa capacité moyenne minimum dépasse les 3000 mAh, elle a du mal à assurer une autonomie complète sur une journée. De plus, elle s’use avec le temps.

Pour allonger la durée de vie de votre batterie lithium-ion :
Eviter de descendre en dessous de 5 % de charge, vous risqueriez d’abîmer l’une des cellules de la batterie,
• Chaque mois, procéder à un cycle de charge complet : pour cela, utiliser votre smartphone jusqu’à ce que la batterie descende à 5 % d’autonomie restante, avant de la recharger jusqu’à 100 % ; cela permet de la recalibrer.
• Eviter de vous servir d’un chargeur à la noix, certes pas cher, mais possiblement néfaste pour votre appareil. En effet, un chargeur de mauvaise qualité ne possédera pas de mécanisme stoppant le rechargement une fois les 100% atteint. Préférez largement le chargeur originel ou un chargeur certifié.
• Éviter de laisser votre smartphone près du feu ou bronzer au soleil. Votre batterie vous en remerciera.

Désactiver les fonctionnalités gourmandes

Tout le monde est gourmand (à commencer par nous…), et certaines fonctionnalités d’un téléphone le sont aussi. Alors, ne laisser pas actives 24h/24 toutes les fonctionnalités de votre téléphone. Ça n’a pas de sens et cela pompe énormément d’énergie. Laissez-vous tourner le moteur de votre véhicule en stationnement toute la journée ? Non bien sûr ! Bon, alors. Nul besoin d’être connecté au système GPS all day long, nul besoin d’être relié au réseau wifi H-24, ni d’utiliser le bluetooth ou le NFC à longueur de temps. Apprenez à être économe et à utiliser ces services, sinon avec parcimonie, du moins à bon escient. Activez-les uniquement quand vous en avez besoin !

Désactiver des fonctions automatiques peu utiles

Votre écran est un élément gros consommateur d’énergie. Voilà pourquoi vous devriez prendre la bonne habitude de régler la luminosité à un niveau bas tout en restant confortable (n’allez pas abîmer vos jolis yeux). Vous pouvez, j’en suis persuadé, augmenter vous-même la luminosité manuellement uniquement quand vous en avez vraiment besoin. Et laissez tomber la fonctionnalité de réglage automatique de luminosité. Même si Google Assistant se révèle pratique à l’usage, il faut reconnaître qu’il est extrêmement gourmand, le coquin. A la baille, donc, si vous vous en servez tous les 36 du mois.
Certaines applications restant ouvertes en arrière-plan sont susceptibles d’émettre et recevoir des données en sollicitant le processeur de votre appareil. Il vaut mieux fermer toute application active dont vous ne vous servez pas dans les 5 minutes. Attention, on surveille.
Cela peut sembler un peu simplet, mais même les sons et vibrations du clavier tirent sur la batterie. Or, franchement, quel intérêt d’émettre un bip ou de faire vibrer l’appareil à chaque touche sur le clavier ? Réponse : aucune ! Allez hop, à la poubelle.
Dans le même genre, pourquoi ne pas désactiver le vibreur quand on vous appelle (si vous n’avez pas déjà coupé la sonnerie évidemment) ainsi que les retours haptiques de navigation ? Peu (ou pas du tout) utiles, donc pertes d’énergie évitables !

Enfin, vous pouvez aussi utiliser une application « économiseur d’énergie » telle que Battery Doctor pour vous aider à paramétrer votre smartphone Android au mieux. Et vous, avez-vous une astuce à partager ? Quelle est la solution qui marche pour vous et votre smartphone ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.