Avec le tout nouvel iPad, Apple (re)part à la conquête du marché éducatif

Apple et l’éducation ? Tiens, un secteur où la pomme américaine s’est allègrement laissée doublée par Google et son Chromebook, du moins aux States. Étonnant, non ? Surtout sur un marché aussi “juteux”. Rassurez-vous, Apple le cible à nouveau, notamment avec le nouvel iPad 2018 lancé fin mars. Le géant américain a ainsi tenu récemment dans un lycée une keynote clairement orientée marché de l’éducation. Cela faisait tout de même 6 ans que pareil événement n’avait pas été organisé ! Parmi les nouveautés présentées, l’iPad 2018, d’ores et déjà dispo dans l’hexagone à partir de 359 euros, les établissements scolaires bénéficiant d’une réduc’ de 5 %. Pas mal.

Qu’a-t-il de vraiment nouveau, cet iPad ?

Quoi de neuf par rapport à l’iPad 2017 ? Déjà, son prix : 50 euros de baisse pour le modèle d’entrée de gamme ! Ensuite, des performances bien supérieures. Et cela, sans innover, mais simplement en embarquant des technos déjà rodées dans les iPhone ou iPad sortis précédemment. Par exemple, il tourne avec le même processeur que l’iPhone 7 et 7 Plus, l’A10 Fusion. Ce qui donne au petit dernier un gros boost de 40% coté processeur et 50% côté GPU, si on le compare à l’iPad 2017. Plutôt convaincant, non ?

De plus, le stylet d’Apple, apanage des iPad Pro, est désormais utilisable. Sympa comme tout. Preuve que la réflexion s’est tournée vers les acteurs de l’éducation, il y a parmi les nouvelles fonctionnalités, la « Smart Annotation » autorisant la saisie directe d’annotations dans Pages, la compatibilité entre l’Apple Pencil et la suite bureautique iWork (vous savez, les apps Pages, Keynote et Numbers ?), la possibilité de créer des livres numériques avec cet iPad…

Nouveauté également, ARkit, le système de réalité augmentée d’Apple prend place dans l’iPad 2018. Parce que la réalité augmentée a toute sa place dans le milieu éducatif. En tout cas, Apple le pense.

Le marché de l’éducation ciblé, planquez-vous sous le préau !

Lors de la keynote, Apple a également dévoilé Schoolwork, un tout nouvel outil éducatif permettant entre autres à un prof d’attribuer des documents à ses élèves, de rédiger des notes… et tout un tas de petits trucs sympas et pratiques, comme de partager des liens internet, ou encore de brancher les élèves sur des activités issues d’applications tierces.

Couplé à la sortie de l’iPad 2018 et au rabais accordés aux professionnels de l’éducation, ce nouveau logiciel montre bien qu’Apple entend reconquérir un marché qui ne représenterait aujourd’hui qu’entre 10 et 15 % de ses ventes. Avec environ 11 % du marché pour les appareils sous iOS, et à peu près 4 % pour les Mac, la firme de feu Steve Jobs est loin derrière Google, qui caracole en tête des ventes de devices mobile aux écoles américaines.

Nul doute que la bataille qui s’annonce entre les deux géants US va faire des étincelles dans les cours de récréation ! Ceci étant dit, l’iPad 2018 ne leur est pas exclusivement réservé, et ses performances largement améliorées en font un nouvel opus de qualité de la gamme Apple ✨.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply